Pagayer sur les plus belles rivières du Québec est une de nos multiples passions. S’aventurer sur les eaux calmes d’une splendide rivière verdoyante, approcher des petits coins reculés dans un calme absolu, observer les poissons, les hérons et les oies sauvages… Nous aimons emprunter une embarcation le temps d’une après-midi pour nous ressourcer et laisser nos tracas du quotidien au fil de l’eau.

Aujourd’hui nous nous rendons au Bureau d’accueil du Parc des Appalaches de Sainte-Lucie-de-Beauregard. Nous avons réservés un canot pour une sortie de 3 heures afin d’explorer la rivière Noire Nord-Ouest. Cette très belle rivière slalome sur 30 km de long et permet de rejoindre le Lac Talon au Lac Frontière mêlant à la fois de l’eau vive et de l’eau calme. C’est sur cette dernière que nous décidons de pagayer. Chacun prend une pagaie, un gilet de sauvetage et puis nous voilà à bord de notre embarcation nautique.

La balade se découpe en deux morceaux. La première partie est la plus densément peuplée. De belles demeures disposent d’un accès direct à la rivière. Le calme est brisé lorsque nous croisons une fillette sur une bouée tirée par un jet ski mais ses rires à plein poumons nous font chaud au cœur. Le deuxième morceau est notre préféré. Il est beaucoup plus sauvage, la végétation est dense et la faune est plus présente. Nous pagayons à travers les nénuphars en fleurs et apercevons au loin quelques huards piquer des plongeons. C’est très calme, nous nous sentons reposés. Le reflet est parfait : un vrai miroir. Quelques pêcheurs un poil curieux nous observent faisant voler notre drone depuis un débarcadère en bois.

Les trois heures passent à une vitesse folle, nous devons déjà retourner notre matériel… sans même avoir atteint le Lac Frontière ! Il nous faudra revenir une prochaine fois pour pouvoir en profiter mais cette fois, nous louerons le canot plusieurs jours pour y faire du canot-camping !

 

LES LIENS UTILES

www.chaudiereappalaches.com
www.parcappalaches.com

Comments are closed.