Impossible de parler de la faune du Canada sans mentionner l’emblématique bison d’Amérique du nord. C’est donc avec un immense enthousiasme que nous sommes partis découvrir la Terre des Bisons, une ferme d’élevage familiale créée de toutes pièces par Josée et Alain à environ 10 km de Rawdon. Rien qu’à la lecture du nom, on frissonne à l’idée de pouvoir approcher ces impressionnants bovidés pouvant dépasser la tonne.

La Terre des Bisons est établie dans le domaine agro-touristique de Lanaudière depuis 1994. En plus de la vente de viande directe du producteur au consommateur, la ferme propose une multitude d’activités pour les petits et pour les grands. Les enfants adoreront emprunter le sentier qui longe les enclos tandis que les plus grands aimeront visiter le tout nouveau centre d’interprétation des grands mammifères directement présent sur la ferme. Pour les groupes à la recherche d’une immersion totale dans le quotidien des agriculteurs, il est possible de faire une visite guidée de la ferme à bord d’une charrette tirée par un tracteur. Une belle expérience que nous avons eu la chance de réaliser.

LA VISITE DU CHEPTEL EN CHARRETTE

La visite commence par une petite présentation de notre hôte. C’est Josée qui s’occupera de nous aujourd’hui. N’imaginez pas le cliché de la fermière en tablier, Josée est une passionnée de bisons en jean et chemisier blanc qui nous emmène à bord de son tracteur. Boucles blondes au vent et sourire à pleine dents, elle accueille les visiteurs un à un avec une énergie et une sympathie débordante.

Cette fois-ci, nous sommes une dizaine dans la vieille charrette de bois. Et c’est parti ! Josée pilote sa machine jusqu’à l’enclos principal dans lequel les bisons s’agitent. Ils sont malins les petits gros loulous, ils savent que Josée transporte toujours quelques friandises intéressantes pour les appâter. Quelques instants plus tard, nous faisons face à 80 immenses bisons et quelques petits bisonneaux. Un simple grillage nous sépare. Josée nous explique l’histoire de la ferme, de l’élevage, de la façon dont sont choyés les animaux de leurs naissances à la boucherie. Dans une ambiance décontractée à base de « woooow, tu as vu comme il est gros celui-là » et de « Regarde le tout petit qui approche ! », les questions fusent et les réponses sont précises. C’est ici que nous apprendrons que les femelles ont une durée de gestation de 9 mois et que les petits pèsent déjà presque 20kg à la naissance. Information importante pour les gourmands : le retour se conclue par une agréable dégustation de pains toastés à la terrine de bison et de wapitis dans la boutique de la ferme. Une belle surprise car moi qui d’habitude n’apprécie guère les viandes fortes, je me suis laissée séduire par cette recette inspirée directement de celle de la maman de Josée. C’est le bon moment pour faire nos emplettes de la semaine parmi les saucisses, tourtes et autres morceaux de viande de qualité et d’une grande finesse.

LA VISITE DU CENTRE D’INTERPRÉTATION DES GRANDS GIBIERS

Avant de repartir, nous faisons un saut au Centre d’interprétation des Grands Gibiers du Québec établi directement sur la ferme. Ouvert en 2017, cet endroit retrace l’histoire de ces animaux du Canada, de leur chasse spectaculaire du temps des Indiens aux conditions d’élevage de nos jours. Au fil de cette visite multimédia nous découvrons l’importance de la cohabitation de l’homme et des grands gibiers à travers les âges. Une belle initiative qui étend encore un peu plus l’offre touristique de la Terre des Bisons !

LES LIENS UTILES

www.lanaudiere.ca
www.terredesbisons.com

Comments are closed.